DiscOverMe

DE LA CRAU : L’intensité de la vibration

  • Site officiel
  • Ecoute sur Deezer
Artiste :

Titre :

Style : , ,

Yoooo le phonographe ! Aujourd’hui, je te distille sur la platine l’intensité du son de DE LA CRAU ! Et c’est pour moi un coup de cœur, car c’est un groupe d’une puissance particulière. L’ensemble de leurs morceaux te met une grosse claque dans l’oreille façon papa.

DE LA CRAU, c’est un assemblage musical très inspirant. Oscillant entre des constructions de rock progressif, post-punk, utilisant des timbres instrumentaux très marqués, ils créent une ambiance de transe sur laquelle la puissance vocale de Sam Karpiena vient faire vibrer des mélodies aux paroles provençales.

C’est dans cette énergie que la force de la langue vient se sublimer. L’occitan se modernise dans cette structure musicale et éclate à l’oreille. Tout devient compréhensible sans vraiment comprendre, comme si la mémoire de la langue avait toujours était là, dans une poésie qui dépasse les frontières du sens.

Lo fieu dau chaman se leva. Un milenari trauca la nuech. Toei se mescla, conversan leis contraris. Au dintra de telaranha luenc dau silenci. Au dintre luenc deis estellas.

A perdut lo fieu millenari. Esvarat ais cauvas eternalas. Embocat dins lo vueja monde. Entre dintrar dedins ò demorar fòra Pé sus lo quitran.

DE LA CRAU / chaman

L’EP « TEMPERI »

Leur premier EP « TEMPERI » de six morceaux fait découvrir l’univers du groupe. Une énergie qui se positionne dans ce décalage sombre de l’homme entre la modernité industrielle et la richesse traditionnelle et naturelle.

Le groupe originaire de Marseille se compose de la voix rugueuse de SAM KARPIÉNIA, de la contrebasse torturée de MANU REYMOND et des percussions tantriques de THOMAS LIPPENS. Faisant le constat du développement industriel de la région, leur textes traitent de sujets sérieux : le paradoxe de la production humaine et son inscription péremptoire dans le paysage et les conscience. À la manière de leur musique, ces deux univers s’affrontent dans l’obscurité des fumées au soleil couchant, produisant une rage mélancolique.

Toujours dans cette confrontation de l’acier et de la nature, DE LA CRAU pousse aussi son exploration musicale avec des sons plus rythmés mais aussi du Rap, notamment sur leur dernier clip GRAN CHAPLE. J’ai hésité à le mettre en présentation car il envoie les bûchettes, donc je vous le glisse juste en dessous !

Pour moi, ce groupe projette un magnétisme et une identité marqués ; la volonté de chanter en occitan redonne une belle radiance à cette langue qui est porteuse de couleurs chargées de conséquences.

DE LA CRAU se vit aussi en Live pour des moments qui emportent toute la scène et pour les avoir vu dans la secrète villa Don Rémy, je ne peux que vous conseiller d’aller écouter leur musique sur scène. Je vous mets la liste des prochaines dates ici.

J’espère vous avoir fait découvrir de belles musiques et en espérant bientôt l’album (vinyle peut-être !), je vous dis à la prochaine !

La bise ! ❤

Abonne-toi !

Ne loupe aucune de nos chroniques !

Au Suivant Poste

Précedent Poste

1 Commentaire

  1. Alize 21 janvier 2022

    Magnifique !!!!

Poster un Commentaire

© 2022 DiscOverMe