Jackie-O-Motherfucker : Ça c’est un nom qui intrigue !

A la frontière des sous-genres expérimentaux, voilà un groupe que j’adore Jackie-O Motherfucker. Le collectif s’est formé à Portland en 1994 et explore depuis les horizons du folk, du blues, des ballades traditionnelles, du free jazz , du space-rock et utilise fortement l’improvisation. Leur[…]

Lire la suite →

New wave fantasmagorique.

Laissez moi vous présenter Crystal Castles, un duo canadien composé de Ethan Kath et Alice Glass. Fabriquant une new wave onirique, leurs sons nous transporte dans un train fantôme, et vous fait vaciller l’esprit dans le plus beau[…]

Lire la suite →