GIL SCOTT-HERON : Les mots, son instrument.

Artiste : 

Titre :  

Style :  

, , ,

Gil-Scott_Heron
  • Acheter sur iTunes
  • Acheter sur Amazon
  • Acheter sur la Fnac

Site de l'artiste

« Gil Scott-Heron », une âme, un poète, un musicien de jazz et auteur très présent des années 70/80. Décédé en mai 2011, je vous présente ici son album sorti en 2010 I’m New Here.

Il inventa une technique orale et musicale connue sous le nom de « Spoken Word ». Imprégnée de performances poétiques, elle est généralement considérée comme l’origine de ce qui allait devenir le rap.

« Nous avons créé le mot comme musique vivante, l’élevant hors de la page d’albâtre immobile et apollinienne. Dès lors, les mots devenaient comme une partition. Comme celles de Duke Ellington, nous espérions être élevés hors de la page, comme une composition, être mis en musique, par le Griot, pour vivre pleinement. » – Amiri Baraka.

Son propre terme pour se désigner était Bluesologist, qu’il définit comme Un scientifique qui s’intéresse à l’origine du blues.

C’est surtout l’implication dans sa musique de textes engagés et lyriques pour défendre la cause noire américaine ainsi que son travail en tant qu’auteur qui ont influencé des écrivains, des universitaires et des groupes de rock indépendants jusqu’aux rappeurs.

Mais, toujours en refusant les gloires d’une histoire politique et culturelle par laquelle il s’est senti davantage absorbé qu’il ne pense avoir participé à créer.
Un talent d’homme, plus qu’autre chose, peut caractériser cet artiste peut-être plus sensible à la vie qu’il n’y paraissait et qui déposa une pierre importante dans l’action créative et réflexive de l’humanité.

————————————————————

Malgré une triste fin de vie, il signe en 2010 chez XLRecordings I’m New Here. Un album génial où se livre la conscience chargée d’un vieil homme, sur des sonorités vibrantes de modernité signées par une collaboration avec Jamie Smith des XX. Un album que l’on peut considérer comme un testament, une rédemption, un tableau de l’âme.